Travaux de jardinage en octobre

Actualités de la communauté du jardin

Dans les branches des arbres et des arbustes qui se dénudent lentement, les moineaux, les pinsons et les mésanges s'ébattent. Ces derniers s'occupent avec un zèle particulier de toutes sortes d'insectes, dont certains, à l'état de larves ou de pupes, se sont retirés pour passer l'hiver dans les axes des bourgeons ou dans l'écorce fissurée. Il est encore trop tôt pour nourrir les oiseaux. En cherchant eux-mêmes leur nourriture, les oiseaux contribuent à décimer les ravageurs du jardin.

Les insectes utiles au jardin comme les coccinelles et les chrysopes se mettent en quête de lieux d'hivernage. Les fentes entre les lattes de bois d'une remise, les crevasses dans l'écorce des vieux arbres et autres fissures peuvent offrir une cachette sûre. Lorsque de telles structures font défaut, il est possible d'offrir une alternative avec des hôtels pour insectes. Ceux-ci doivent être remplis d'un matériau isolant pour le nid, comme de la laine de bois. Les auxiliaires peuvent s'y réfugier en toute sécurité et survivre à la prochaine période de froid. 

 

Continuer à naviguer et surfer