Instruction de plantation et de soins des framboisiers

Période de plantation

Les plantes en pot peuvent être plantées toute l’année dans une terre non-gelée.

Emplacement et sol

Les framboisiers apprécient les sols frais, humifères, riches en substances nutritives. Ils ne supportent pas les sols détrempés, il est donc important de bien drainer le site. Avant la nouvelle plantation, s’assurer que le terrain choisi n’ait pas abrité de framboisiers pendant au moins quatre ans.

Les variétés de croissance compactes telles que les Lowberry, les framboisiers nains d‘été ou les framboisiers en duo peuvent être conservés en bac et n‘ont pas besoin d‘un support.

Distance de plantation

Les framboisiers sont plantés en rangées, espacés de 40 à 50 cm les uns des autres. La distance idéale entre les rangées est d‘environ 2 m.

Plantation

Plante en pot: un volume de terre d‘au moins 10 l est nécessaire. Après 2 à 3 ans, rempoter dans un contenant plus grand adapté au volume de la plante.

En pleine terre: bien ameublir le terrain avant la plantation et y incorporer du compost mûr. Recouvrir la motte de racines de 1 à 3 cm de terre et tasser légèrement, afin qu’elles entrent bien en contact avec la terre. Former une rigole circulaire autour des plants et arroser abondamment.

Un paillage est idéal pour réguler l’humidité du sol. Pour la prévention et dans les endroits peu perméables à l‘eau, il est conseillé de planter les framboisiers sur un petit monticule et d’y incorporer du bon compost.

Les framboisiers ont besoin d‘un support ou d’un treillis métallique. Alors, les cannes sont fixées aux 3 fils simples ou doubles ou simplement entrelacées entre deux fils au fur et à mesure de la croissance.

L’armature est érigée en plantant des poteaux tous les trois mètres qui dépassent du sol d’au moins 1,8 m. Tendre le fil de fer ( simple ou double ) entre les poteaux à une hauteur de 0,6 m, puis 1,30 m et 1,80 m. Il est aussi possible de tendre à l’horizontal un grillage d’un maillage d’env. 10 cm, d’une largeur de 50–80 cm.

Idéalement superposer deux grillages, le premier à hauteur de 60–80 cm et le deuxième à 100–120 cm.

Fertilisation

En automne, recouvrir légèrement le sol avec du compost. Au printemps, épandre de l‘engrais organique (p. ex. 70 à 90 g d’engrais Biogarten pour fruits et baies par m2 ). Ne pas fertiliser pendant la saison de croissance, sinon les tiges ne mûriront pas bien en automne et seront endommagées en hiver.

Plantes en pot: 30 à 40 g d’engrais Biogarten pour fruits et baies en mars.

De mai à juillet, redonner un supplément d’engrais solide de 20 à 30 g en 2 à 3 doses ou de l’engrais liquide tous les 14 jours.

Protection des plantes

L’imago femelle du ver du framboisier, petit coléoptère d‘env. 4 mm, pond sur les fleurs des framboisiers. La larve se délecte de la baie jusqu‘à ce qu‘elle mesure 6 à 8 mm: c‘est le fameux ver de la framboise .

Le piège « Butotrap » permet de capturer les imagos du ver du framboisier. En cas de fortes infestations, préférer les variétés d’automne qui sont à peine victimes des vers.

Couper et jeter les tiges infestées des maladies des tiges. Préventif : pas de grandes quantités d‘azote, pas de mauvaises herbes, ne pas laisser s’assécher ; mais pas d’engorgement d’eau non plus.

Taille

Framboisiers d’automne: Les framboisiers d’automne fructifient sur les cannes de l’année. Entre novembre et janvier, couper tous les sarments à ras du sol. Ne raccourcir les cannes fraîchement plantées en automne que de 10 cm.

Conseil: laisser à même le sol la moitié des sarments sains coupés jusqu’à la nouvelle croissance, afin que les auxiliaires et organismes bénéfiques puissent y passer l’hiver.

Au printemps, laisser environ 20 à 25 cannes par mètre courant dans la bande de plantation (80 cm de large ). Toutefois, un éclaircissage permet d‘obtenir des fruits plus gros et des plantes en meilleure santé.

Framboisiers d’été: Les framboisiers d’été fructifient sur les cannes bisannuelles qui seront coupées à la base immédiatement après la récolte. Ceci permet d’éviter la propagation d’éventuelles maladies sur les jeunes drageons.

Sitôt que les nouvelles pousses ont atteint 20–40 cm, éclaircir et ne garder que les 2–5 meilleures cannes par mètre courant. Sur les variétés à forte croissance, les pousses les plus fines se trouvent être les meilleures.

Une plantation trop dense favorise les maladies.

Protection d'hiver

Lors de l‘hivernage des plantes en pot, il faut veiller à ce que la motte de racines ne se dessèche pas ou ne gèle pas. Prévoir une protection hivernale et placer le pot dans un endroit protégé.